Œuvres spoliées

Le grand pillage de la Seconde Guerre Mondiale

Curator : Marc J. Masurovsky et Ori Z. Soltes

Plus de 600 000 œuvres ont été volées par les nazis. Les plus grands maîtres furent victimes de cette déportation : Michel-Ange, Raphaël, Vermeer, Klimt, Cézanne, Picasso, Matisse, et d’autres.

A venir bientôt...

Entre 1933 et 1945, l’un des plus grands pillages de l’histoire a eu lieu à travers l’Europe. Plus de 600 000 œuvres d’art et objets ont été volés chez des marchands d’art et des collectionneurs (principalement juifs), des musées et des églises.

 


 

UMA (Universel Museum of Art) souhaite rassembler des chefs-d’œuvre rares et éminents volés par les nazis en créant une exposition inédite et unique, organisée par Marc J. Masurovsky et Ori Z. Soltes, avec le soutien du Holocaust Art Restitution Project.

En réalité virtuelle, UMA publiera ces œuvres pour sensibiliser le public et aider à identifier les œuvres en les faisant circuler à l’échelle mondiale.

Il est difficile d’englober l’ampleur d’une telle spoliation massive – un génocide culturel – méticuleusement orchestré par l’administration nazie. Les plus grands maîtres de la peinture classique et moderne ont été soumis à cette déportation artistique. Parmi eux se trouvaient Michel-Ange, Raphaël, Vermeer, François Boucher, Gustave Klimt, Paul Cézanne, Pablo Picasso, Henri Matisse et bien d’autres.